Recherche de recettes

Santé & Mieux-être
Nous en mieux

Nous en mieux

Publié dans Châtelaine de novembre 2010 © Les Éditions Rogers ltée

Aujourd’hui, on s’épile, on se blanchit les dents, on se fait tatouer, on applique de l’autobronzant, de la crème antirides et parfois même du botox… Voyez comme notre apparence a changé, au cours des années!

© Getty / Zero Creatives

Tatouages et perçages, nouveaux rituels beauté
Il y a 50 ans, le tatouage n’intéressait que les motards et les détenus. Qui aurait cru alors que des femmes couvriraient un jour leurs bras de tatouages, comme Cœur de pirate, ou arboreraient un dragon dans le dos, comme Angelina Jolie? Et qui aurait imaginé que porter des pierres dans les narines et des anneaux dans les sourcils deviendrait tendance? Aujourd’hui, presque un Canadien sur cinq affiche un tatouage, un perçage corporel (lobes d’oreille exclus), ou les deux.

 

Jusqu’où irons-nous?
« Depuis six ou sept ans, on pratique de plus en plus de chirurgies de la vulve, dans le but de rajeunir ou d’embellir l’aspect des petites lèvres du vagin », précise le docteur Éric Bensimon. Même s’il ne s’agit pas d’une technologie nouvelle, le chirurgien explique cet engouement récent par l’épilation intégrale du pubis, qui expose cette partie de l’anatomie.

« Page précédente
1 - 2 - 3 - 4 - 5
Page suivante »

Laisser un commentaire

  • DE NOS COMMANDITAIRES
     
    Section publicitaire spécialement consacrée à celles qui bâtissent le Québec économique d’aujourd’hui et de demain.
  • RESTEZ À L'AFFÛT !
    Abonnez-vous gratuitement à nos cyberbulletins, devenez fan de Châtelaine sur Facebook ou suivez-nous sur Twitter !

    Cyberbulletins Facebook Twitter

© 2010