Recherche de recettes

Santé & Mieux-être En collaboration avec En collaboration avec Vichy

Clinique Vichy : le vieillissement de la peau

Publié dans Châtelaine.com en mai 2011 © Les Éditions Rogers ltée

Vichy s’associe à Châtelaine pour faire le point sur des problèmes liés à la santé de la peau. Cette semaine : la perte de fermeté de la peau.

Clinique Vichy : le vieillissement de la peau


Avec l’âge, la peau obéit à l’inexorable loi de la gravité. Avec le relâchement des tissus qui la soutiennent, elle perd son tonus et s’affaisse. L’ovale du visage change, et même si la peau n’affiche pas encore de rides, ces signes bien visibles du vieillissement s’installent.

Des causes multiples
La perte de tonus de la peau est plus marquée après la quarantaine, car, à partir de cet âge, les fonctions vitales de la peau se mettent à ralentir de manière perceptible. On parle alors de « vieillissement chronologique », essentiellement attribuable au passage du temps. D’autres facteurs, comme l’exposition solaire et le bombardement d’oxydants qu’elle suscite, le tabagisme, le stress ou les nuits trop courtes, viennent accélérer la perte de fermeté de la peau. Par la suite, la ménopause et les carences hormonales qui l’accompagnent accentuent davantage sa perte de tonus : les fibres élastiques se relâchent, le derme et la jonction qui le relie à l’épiderme s’amincissent. On estime d’ailleurs que le derme perd 6 % de son épaisseur, par décennie. Quant à l’élasticité de la peau, elle diminue de 2 à 5 %, au cours de la même période.

Un ralentissement, qui peut être contrôlé
Ce sont les fibroblastes – les cellules de soutien assurant une peau lisse et ferme – qui, en étant moins efficaces, sont à l’origine de sa perte de fermeté. Les scientifiques à la recherche d’actifs pour contrer la perte de tonus de la peau se concentrent donc sur ces cellules et sur leur fonctionnement pour trouver des pistes de solutions. Ils ont aussi découvert que la glycation du collagène, un phénomène qui le rend plus rigide et plus désorganisé (et qui augmente, lors de l’exposition aux rayons UV), contribue à la perte de fermeté. Des fibroblastes plus petits et moins actifs, un collagène plus désorganisé et plus ténu : voilà les coupables à qui on doit la perte de fermeté de la peau vieillissante.

Votre peau manque-t-elle de tonus? Selon vous, comment peut-on prévenir cette perte de fermeté?

« Page précédente
1 - 2 - 3
Page suivante »

Laisser un commentaire

Un commentaire à « 

Clinique Vichy : le vieillissement de la peau

 »
  1. 1

    mireille rivest a dit :

    ma peau manque de tonus . je change de crème constamment,

    J’ai besoin de bons conseils.

    Merci

  • DE NOS COMMANDITAIRES
     
    Section publicitaire spécialement consacrée à celles qui bâtissent le Québec économique d’aujourd’hui et de demain.
  • RESTEZ À L'AFFÛT !
    Abonnez-vous gratuitement à nos cyberbulletins, devenez fan de Châtelaine sur Facebook ou suivez-nous sur Twitter !

    Cyberbulletins Facebook Twitter

© 2010