Recherche de recettes

Mode & Beauté
Les années beauté

Les années beauté

Publié dans Châtelaine de novembre 2010 © Les Éditions Rogers ltée

Notre trousse beauté a fait du chemin en 50 ans. Des shampooings colorants aux rouges à lèvres longue tenue, les cosmétiques modernes ne cessent d’embellir nos vies. Gros plan sur un demi-siècle d’innovations et sur des produits-phares dont on ne saurait se passer.

© Pierre Derly pour L'Oréal Paris

1960 Laque Elnett de L’Oréal
Avec son parfum poudré, son microdiffuseur, sa formule star et sa « bombe or » illustrée par le renommé René Gruau, ce fixatif cinquantenaire, rebaptisé Elnett Satin, reste le plus vendu dans le monde.

 

1960 Belle Color de Garnier
D’abord lancé en Europe, ce colorant permanent permet de teindre les cheveux à domicile en 20 minutes, mais il faudra attendre les années 1990 pour pouvoir se le procurer au Québec.

 

1963 Crème abricot de Dior
La petite boîte ronde siglée renferme un soin onctueux de couleur orangée. L’un des premiers produits pour la manucure à domicile, c’est l’onguent par excellence pour traiter les ongles et cuticules fragilisés. Il leur redonne de la vigueur tout en favorisant la pousse. En plus, son emballage est chic!

 

1965 Crème fortifiante d’Écrinal
Crème pour renforcer les ongles cassants créée par deux pharmaciens. Son nom évoque la force du crin de cheval.

 

1968 Système de soins en 3 étapes de Clinique
Inspiré d’un rituel dermatologique, ce programme de soins hypoallergéniques (le premier du genre) prône le nettoyage, l’exfoliation (mot alors inédit) et propose une émulsion hydratante, surnommée « l’or en crème ». L’ordinateur Clinique, premier outil d’analyse cutanée employé à un comptoir de produits de beauté, est exposé au Museum of Modern Art de New York.

« Page précédente
1 - 2 - 3
Page suivante »

Laisser un commentaire

  • DE NOS COMMANDITAIRES
     
    Section publicitaire spécialement consacrée à celles qui bâtissent le Québec économique d’aujourd’hui et de demain.
  • RESTEZ À L'AFFÛT !
    Abonnez-vous gratuitement à nos cyberbulletins, devenez fan de Châtelaine sur Facebook ou suivez-nous sur Twitter !

    Cyberbulletins Facebook Twitter

© 2010